Compréhension du bilan d’une banque, de son compte de résultat et liens avec les lignes d’activités bancaires

 
  1,5 jours       1425       Initiation    
Cette formation est un module du Certificat de Gestion Actif-Passif, cursus certifiant sur 14 jours de formation, éligible au CPF, permettant d'acquérir toutes les compétences nécessaires à la pratique de l'ALM bancaire.
Objectifs de la formation
  • Comprendre le contexte économique, comptable et réglementaire de la fonction ALM
  • Acquérir des concepts essentiels d’analyse des risques ALM (liquidité, taux, change)
  • Savoir lire le rapport annuel d’un établissement bancaire et l’analyser

Prérequis

Culture générale financière et bancaire


Public visé

La formation s’adresse à tout professionnel du secteur financier, notamment :

  • Gestionnaires juniors dans les fonctions ALM ou trésorerie
  • Collaborateurs de départements en contact avec l’ALM : pilotage financier, risques, gestion du capital, inspection, contrôles, informatiques …
  • Personnes travaillant en salle de marché (vendeur, structureur, …) en contact avec la gestion financière des banques

Contenu

Pour être pertinente, la gestion actif-passif nécessite une connaissance et une compréhension fine des lignes du bilan d’une banque, leur degré de liquidité et d’exigibilité, leur mode de comptabilisation etc. Au-delà de cette connaissance comptable essentielle, il est impératif de savoir faire le lien avec les grandes lignes de métier d’une banque : activité de financement, activité de collecte de l’épargne, activité d’investissement pour compte propre ou compte de tiers, activité de conseil etc.

L’objectif est de cette session est donc de retracer le lien explicite entre activités opérationnelles des lignes de métier et leur traduction au bilan et en compte de résultat. Cette session est nécessaire pour aborder les concepts, outils et modèles de la gestion actif-passif.

Qu’est-ce qu’une banque ?

  • Les rôles d’une banque dans l’économie, l’intermédiation bancaire, les autres acteurs (assureurs, intermédiaires financiers, gestionnaires d’actifs etc.)
  • L’activité de collecte des dépôts et de l’épargne
  • L’activité de financement de l’économie : retail / SME / corporate / sovereign
  • L’activité d’investissement pour compte propre et pour compte de tiers
  • L’activité de conseil : fusion & acquisition, structuration, etc.

Le bilan d’une banque

  • Les différents postes : définition, ordre de grandeur, principales caractéristiques (liquidité, exigibilité, sensibilité aux variables macro-économiques et financières, etc.)
  • Liens entre activités bancaires et bilan, trading book / banking book
  • Focus sur les fonds propres et financement de l’activité bancaire
  • Engagements données et reçues, « hors bilan »

Le compte de résultat

  • Les différentes lignes : PNB, charges d’exploitation, coût du risque, etc.
  • Liens entre activités bancaires et compte de résultat
  • Premiers éléments de comptabilisation en résultat des activités : Mark-to-Market, couru etc.
  • Principaux ratios : coefficient d’exploitation, etc.

Typologie des risques bancaires

  • Risque de crédit, risque de marché, risque opérationnel, risque de conformité, etc.
  • Notion de risques structurels du bilan : risque de taux, risque de change, risque de liquidité etc.
  • Le capital
  • Rôle de la direction financière, de la trésorerie, de la gestion actif-passif, du contrôle de gestion
  • Organisation de la gouvernance et de la gestion des risques
  • Analyse de la crise bancaire de 2008

L’architecture du système de supervision français et international

Approche pédagogique

  Moyens pédagogiques

  • Exposé théorique de concepts
  • Etude de cas concrets
  • Échanges sur les pratiques et expériences des participants
  • Temps de questions / réponses
  • Exercices, quiz, forum etc.