Echéancement et modélisation des postes du bilan

 
  Toutes les formations  Finance
  1,5 jours       1360       Certificat    
Objectifs

Connaître les lignes du bilan, à l’actif ou au passif, et savoir formaliser la démarche pour modéliser leur écoulement et leur indexation aux taux d’intérêt, tout en restant dans les limites de la faisabilité opérationnelle.

Connaître les principes et outils de tarification des opérations, ainsi que la gouvernance et la gestion interne du refinancement et des risques des lignes d’activité.


Contenu

Pour calculer les impasses de taux et de liquidité, il est nécessaire d’expliciter les lois d’écoulement des postes du bilan, leur indexation aux taux d’intérêt ainsi que la durée avant refixation du taux client. Dans un certain nombre de cas, les écoulements et indexations aux taux d’intérêt sont simples à modéliser et résultent des caractéristiques contractuelles du produit sous-jacent. Dans d’autres cas, la modélisation est plus sophistiquée quand elle doit intégrer des hypothèses comportementales sur les clients.

L’objectif de cette session est de passer en revue les lignes du bilan, à l’actif ou au passif, et de formaliser la démarche pour modéliser leur écoulement et leur indexation aux taux d’intérêt, tout en restant dans les limites de la faisabilité opérationnelle.

Enfin, le second objectif de cette session est de décrire les principes et outils de tarification des opérations, ainsi que la gouvernance et la gestion interne du refinancement et des risques des lignes d’activité. Ce dernier aspect est fondamental et est la clé d’une rentabilité durable des opérations avec la clientèle. En outre, de nombreuses crises bancaires ont eu pour origine une mauvaise allocation interne du refinancement et de la tarification des risques.

Ecoulement en liquidité : cas des contrats échéancés

  • Ecoulement contractuel
  • Problématique des remboursements anticipés et de leur modélisation
  • Exemples et illustrations

Ecoulement en liquidité : cas des contrats non échéancés

  • Les dépôts de la clientèle
  • Problématique de la volatilité des dépôts et lien avec la modélisation de l’écoulement

Ecoulement en liquidité : autres postes du bilan

  • Les réserves obligatoires
  • Les fonds propres
  • Les comptes débiteurs
  • Engagements hors bilan

Ecoulement en taux

  • Typologie des modes d’indexation
  • Modélisation de l’indexation et de la durée avant ré-indexation
  • Analyse de quelques produits réglementés complexes : épargne-logement, livret A, crédit à taux cappé
  • Reformulation des impasses de taux et de liquidité à la lumière des modèles d’écoulement
  • Limites méthodologiques des impasses dans les cas de produits complexes ayant une composante optionnelle

La notion de Taux de Cession Interne (TCI) et son mode de calcul

  • Définition et calcul des TCI des produits échéancés
  • Définition et calcul des TCI des produits non échéancés
  • Exemples et illustrations
  • Cas des produits complexes, des remboursements anticipés et des composantes optionnelles

Tarification des opérations

  • Les composantes d’une tarification optimale : coût de la liquidité, coût des fonds propres, coût du risque etc.
  • Impacts sur la tarification des opérations avec la clientèle

Modalités pédagogiques

Afin de mobiliser les participants, de multiplier les échanges et de faciliter l’assimilation des connaissances, cette formation alterne exposés théoriques et applications pratiques / cas concrets / travaux sur ordinateur.